Réseau National des Maisons des Associations

Après l’expérimentation, donnez-nous les moyens de consolider le nouveau FDVA !

Lire le communiqué de presse du RNMA


La campagne FDVA 2018 « volet fonctionnement et innovation » créée par décret le 8 juin 2018, en remplacement de la Réserve Parlementaire, pour permettre  de contribuer au développement du tissu associatif local et à son maillage territorial vient de se terminer. 
Le RNMA et ses membres étaient présents dans de nombreuses Commissions Départementales ou Régionales de la Vie Associative. Ils ont examiné avec la plus grande attention les demandes déposées par les associations et participé à la prise de décisions avec les autres membres de ces commissions. Nous avons collectivement fait les constats suivants :

  • Le nombre conséquent de demandes de subventions exprimées par les associations, dans un délai pourtant contraint pendant la période estivale, est révélateur à la fois de la capacité de mobilisation du secteur mais aussi de ses besoins pour pouvoir réussir à fonctionner ;
  • L’immense décalage entre les besoins exprimés par les associations et les crédits disponibles pour y répondre. A titre d’exemple le budget consolidé des demandes sur les Régions Hauts de France, Auvergne-Rhône Alpes, Nouvelle Aquitaine, Normandie, Guyane et PACA était d’un montant de plus de 73 millions alors que l’enveloppe disponible était inférieure à 9 millions soit moins de 13%. Entre la somme allouée et le montant demandé, le rapport est donc pratiquement de 1 sur 10 ;
  • Le nombre conséquent de réponses négatives exprimées, en moyenne un tiers des dossiers retenus seulement dans la plupart des Régions, faute de moyens malgré des demandes de qualités exprimées par les bénévoles associatifs ;
  • Les disparités dans les méthodes d’instructions par les commissions dues à la précipitation faute de temps pour faire un travail de qualité et concerté ;
  • Les disparités dans la répartition des enveloppes régionales entre les deux axes (fonctionnement et innovation) qui créées là aussi des inégalités de traitement entre associations sur le plan national.

Aussi, en s’appuyant d’une part sur ces constats issus de réalités de terrain concrètes et factuelles et d’autre part pour faire écho aux propos du nouveau Secrétaire d’Etat à la Vie Associative, Gabriel ATTAL, le mercredi 24 octobre dernier à l’Assemblée Nationale qui a qualifié les associations de  « trésor national, de formidable école de la démocratie et de la citoyenneté qui permet une économie plus humaine, une société plus solidaire,… » en s’engageant à annoncer des mesures à la fin du mois de novembre pour « lever les freins juridiques, les freins financiers, mieux pouvoir former les bénévoles » le RNMA et ses membres, demandent au Gouvernement et aux Parlementaires :

  • De rétablir le niveau de crédits du FDVA 2019 « volet fonctionnement et innovation » au même montant que celui précédemment versé par les Parlementaires en 2017 aux associations à travers l’ex réserve parlementaire, à savoir 52 millions au lieu de 25 millions. Il ne s’agit là en aucun cas d’une demande d’augmentation de crédits mais simplement d’un enjeu de justice pour que la volonté de transparence recherchée ne s’accompagne pas d’une diminution des moyens dont bénéficiaient par le passé les associations ;
  •  

  • De lancer la campagne FDVA 2019 avant la fin du mois de mars pour permettre aux acteurs régionaux et départementaux de mieux travailler ensemble pour définir une note d’orientation ajustée aux enjeux du territoire (en tirant profit des résultats de la campagne 2018) avec des méthodes d’instructions concertées pour plus d’efficience et d’équité pour tous, acteurs associatifs et pouvoirs publics.
  •  

  • De soutenir les structures d’accompagnement à la vie associative telle que les MDA et les CRIB ou PAVA. Les petites associations étant la cible privilégiée du FDVA, celles-ci nécessitent un accompagnement renforcé pour remplir la demande de subvention, d’autant que la démarche devrait se faire de manière dématérialisée via moncompteasso en 2019.
  •  

    A propos du RNMA : Depuis 1994, le Réseau National des Maisons des Associations se donne pour rôle le soutien au développement des structures locales d’aide à la vie associative sur l’ensemble du territoire. Il crée entre elles des synergies pour accroître l’efficacité de leur action.

     

    Contacts :

    Grégory AUTIER (Co Président) 06.22.13.33.91

    Carole ORCHAMPT (Déléguée Générale) 06.08.33.29.64

    Télécharger le communiqué

    Agenda

    Aucun événement n'est actuellement enregistré...

    Newsletter

    Actualité

    Les partenaires du Réseau National des Maisons des Associations

    Espace membres | Plan du site | Mentions légales et crédits | Accessibilité | Contact | Réalisation aglca | RSS Flux RSS